Afficher l'image en taille réelle 

Ce petit article ne révèlera guère un scoop... nombreux sont ceux qui ont déjà été trés éloquents sur cette question de l'utilisation détournée de POWERPOINT. Une petite interpellation commune, qui se veut simplement, comme de nombreux articles de PedagoForm, l'occasion de prendre du recul sur nos pratiques professionnelles.

POWERPOINT représente certainement l'un des logiciels les plus usités en formation. De trés nombreuses vertus à son actif : des modèles pré-conçus de présentation, des animations originales, la possibilité d'ajouter vidéos, photos, liens hypertexte, clips arts ou toute autre fonction pour envisager un point de vue de manière créative et interpellante pour le formé.

POWERPOINT est un outil d'assistance pour animation mais il ne doit pas faire du formateur ... un assisté. A l'occasion d'une formation conçue trés rapidement,

- parfois par manque de temps, ne vous êtes-vous jamais retrouvé "formateur sous assitance respiratoire de powerpoint ?"

- parfois pour des raisons d'urgence, n'avez-vous pas mis votre formation sous "le pilotage automatique de votre présentation powerpoint" ?

Personnellement, cela m'est arrivé, dans mes premières formations, par manque d'assurance, comme pour se raccrocher au contenu, aux savoirs à transmettre.. tous les débuts ne sont pas toujours prometteurs.

Il faut bien prendre la mesure de l'utilisation de cet outil qui ne doit nullement constituer le support synthétique de "tout ce que le formateur souhaite DIRE aux stagiaires", ou pire encore, le résumé de votre intervention, respectant, à la lettre, le plan de votre scénario pédagogique. De la sorte vous recréerez l'ennui alors que powerpoint visait à vous permettre de donner du relief.

Utilisons-le à petites doses. La formateur qui l'emploie 7 heures d'affilée, celui qui en photocopie les diapositives pour le concevoir comme le support pédagogique à remettre aux stagiaires post-formation, ou bien encore, celui qui a conçu l'arbre de sa formation autour de 420 slydes, a peut-être perdu de vue que POWERPOINT est un outil d'animation et seulement un outil car l'artisan de la formation n'est nul autre que lui et certainement pas powerpoint ... méditons parfois sur cette idée.

Je préférais finalement encore plus ce bon vieux rétroprojecteur (vous rappelez-vous cette horrible vieillerie pour laquelle nous devions acheter des "transparents" ?)... car au moins l'achat limité de transparents et la manipulation ou le bruit de cet horrible engin pouvait freiner son utilisation abusive.

Retour à l'accueil