FORMATION EN 4 D : multimodalité, innovation, évaluation, situation de travail

Acteurs de la formation professionnelle, nous vivons au cœur des transformations de l'environnement et de l'écosystème de la formation : certification, qualité, évaluation et transfert des acquis en situation de travail / innovations pédagogiques / multi-modalité … la réalité de la formation professionnelle nous projette dans un univers en 4D.

Un petit mémo pour se dire qu’en ces temps, quoiqu’il advienne, scénarios pédagogiques, propositions de formations ou réponses à cahier des charges sont empreints de ces 4 dimensions qui sous-tendent la construction de la formation et de l’ingénierie de l’acquisition des compétences.

 

Dimension 1 : Evaluation de la formation 

La culture de l'évaluation a empreint l'environnement de la formation. Le résultat de la formation est attendu afin de permettre une évolution dans la pratique professionnelle de l'apprenant. Ainsi, dans un scénario pédagogique, une proposition de formation, une réponse à cahier des charges, la dimension de l’évaluation des compétences de l’apprenant est prégnante. Elle permet de mesurer le retour sur investissement de la formation : rassurante pour l’employeur et le financeur, elle donne confiance à l’apprenant et le conforte dans sa projection professionnelle. 

L’évaluation des compétences est formative ou sommative, apprenante ou certifiante. Elle reprend toute sa vigueur avec le déploiement des formations certifiantes éligibles au CPF et aux financements publics.

 

Dimension 2 : Situations de travail 

La pédagogie à déployer se situe au plus proche de la situation de travail afin de favoriser le transfert des acquis de la formation au plus près des réalités professionnelles. Ainsi, la formation en situation de travail se répand lorsque la certification professionnelle repose sur son employabilité à travers des blocs de compétences qui sous-tendent des activités liées à l'emploi.

L'intégration de la situation de travail dans un scénario pédagogique, une proposition de formation, une réponse à cahier des charges paraît déterminante de nos jours. Plus la formation proposée se rapproche dans ses modalités pédagogiques de la situation professionnelle exactement vécue, plus sa praticité augmente et plus l’écart entre la formation et la réalité du travail s’amenuise. En intégrant cette dimension le plus possible dans la construction de la formation, employabilité et transférabilité sont favorisées.

 

Dimension 3 : Multi-modalité, en présentiel comme en virtuel

La multi-modalité s'est fait jour grâce aux apprentissages numériques et à l'encouragement du digital learning. Elle reste toutefois à explorer en dehors du cadre de la formation numérique. L’apport fondamental des neurosciences est très aidant en pédagogie, il confirme que la variété des modalités pédagogiques permet de s’adapter à la façon d’apprendre de chaque apprenant, tout en créant une répétition du message, qui est déterminante pour ancrer l’apprentissage et faire émerger une nouvelle compétence, une nouvelle pratique professionnelle. En pensant multi-modalité en mode distanciel et en mode présentiel, le mouvement se crée en formation !

 

Dimension 4 : Innovation pédagogique

L'innovation pédagogique est là partout présente encore et encore, sans qu'on sache vraiment la définir précisément. Elle restera toutefois déterminante à l'heure actuelle dans un scénario pédagogique, une proposition de formation, une réponse à cahier des charges. Soyons créatifs, innovants, en trouvant des outils, approches, dispositifs qui favorisent le plaisir d’apprendre mais aussi le plaisir de faciliter les apprentissages.

 

C’est parti pour la 4ème dimension !

FORMATION EN 4 D : multimodalité, innovation, évaluation, situation de travail
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Découvrez les prestations d'accompagnement en pédagogie, à la certification et à la mise en oeuvre des formations : www.pedagoform.com -  Hébergé par Overblog