LA MÉTHODE LEGO SERIOUS PLAY

 

La méthode LEGO SERIOUS PLAY ? Ce n’est pas seulement un moyen pour déployer une pédagogie ludique en formation.

Rencontre et interview de Maryline GABY, formatrice facilitatrice certifiée LEGO SERIOUS PLAY.

 

QUELLE EST L’ORIGINE DE LA MÉTHODE LEGO SERIOUS PLAY ?
Le nom « LEGO » est une abréviation de deux mots danois "leg godt", qui signifie "bien jouer". LEGO ® est à l’origine un petit atelier de menuiserie au Danemark, fondé en 1929 par Ole Kirk Kristiansen, puis transmis de père en fils. En 1995, les jeux vidéo arrivent sur le marché du jouet et Kirk Kristiansen, petit-fils du fondateur, a besoin d’une nouvelle stratégie pour reprendre des parts de marché. Il demande à 2 professeurs (Joahn Roos et Bart Victor) de la Business Scholl IMD de Lausanne de l’aider à mettre au point une technique de développement stratégique.
En 1996, il décide de financer une filiale indépendante de LEGO (Executive Discovery) avec pour objectif de rechercher un nouveau process créatif, utilisable en interne de l’entreprise, à partir des briques : il s’agit de la naissance et de la modélisation du Légo ® Sérious ® Play ® (dépôt brevet). Depuis, le processus est testé puis approuvé par MIT en 1996, régulièrement utilisé par CENTRALESUPELEC.

LA MÉTHODE LEGO SERIOUS PLAY

ON PEUT DONC JOUER AVEC DES LEGOS EN FORMATION ?

On peut surtout travailler avec des légos en appliquant la méthode Légo ® Sérious ® Play ®. En effet, empreints de nos souvenirs d’enfance, nombreux sont ceux qui y voient avant tout une démarche ludique mais la méthode Légo ® Sérious ® Play ® ne se limite guère à cet aspect. Lorsqu’un chef d’entreprise ou un commanditaire me contacte, il est important de dépasser cette représentation pour creuser et déterminer l’intérêt, l’objectif et le sens de la formation : derrière l’appétence au lego, il convient de s’entendre sur l’intention posée.

 

ALORS LA MÉTHODE RESPECTE DONC LES FONDAMENTAUX DE L'INGÉNIERIE DE FORMATION ?

Oui, tout à fait. Il s’agit de partir d’une problématique complexe dans une entreprise, une structure, une école, là où les managers n’identifient pas une solution a priori pour déterminer ensuite des objectifs de formation. Accompagnement au changement, gestion de projet, aide à la décision, détermination d’orientations ou de pistes de travail sont des objectifs qui peuvent alors se dessiner, quel que soit le secteur d’activité.
Par ailleurs, la méthode s’appuie sur l’approche constructiviste de Piaget qui replace l’individu au cœur de ses apprentissages. Dans la démarche, on part de la construction d’une représentation de la réalité qui entoure la personne afin de restructurer ou de conceptualiser les informations reçues en regard de ses propres concepts : c’est le phénomène de restructuration conceptuelle à travers ses expériences.

PEUT-ON DIRE QUE LA MÉTHODE EST UNE FORME D'ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT POUR UNE STRUCTURE, UNE ENTREPRISE ?
Avec la méthode Légo ® Sérious ® Play ®, chacun est en effet accompagné au changement, pas seulement le manager : le professionnel est au cœur de la démarche, il est acteur du changement en construisant des idées, des projets à travers la réalisation d’une maquette.
Plus encore, le manager doit être prêt au changement, prêt à entendre les différentes idées se dérouler, prêt à une proposition de nouveaux caps ou de nouveaux plans d’actions : c’est pourquoi il est nécessaire et déterminant que le manager soit accompagné en amont de la démarche pour se préparer à toutes sortes d’éventualités, cela fait partie de ma mission d’accompagnement.

LA MÉTHODE LEGO SERIOUS PLAY

COMMENT DÉCRIRIEZ-VOUS AU MIEUX LA METHODE LEGO SERIOUS PLAY ?
Il s’agit d’une méthode de facilitation : le lego est le déclencheur de la réflexion puis la phase d’expression se met en action. Mon rôle va essentiellement consister à permettre aux professionnels de conscientiser les problématiques rencontrées pour que le groupe se redécouvre dans sa pleine potentialité créative, soit en trouvant de nouvelles orientations, de nouveaux enjeux, de nouvelles missions, soit pour mieux se resituer dans le canevas de la problématique de départ.
En tant que méthode de facilitation, il s’agit aussi d’une facilitation visuelle : chacun construit sa maquette, conscientise et matérialise visuellement le projet, les idées. C’est pourquoi je laisse souvent la maquette ainsi réalisée collectivement dans l’entreprise ou j’envoie les photos des différentes réalisations pour permettre à chacun de se remémorer le plan d’action, le fil de ce que l’on a construit ensemble : les ancrages sont facilités et les acquis de la formation sont ainsi mieux intégrés.

ET CONCRÈTEMENT COMMENT LA FORMATION SE DÉROULE-T-ELLE ?
La formation a une durée de 4 heures minimum pour se prolonger sur 2 jours ou plus, en fonction des enjeux et des problématiques à délier. Pour démarrer, il faut un minimum de 8 personnes afin de favoriser des échanges diversifiés ; en général, plus les professionnels appartiennent à différents services, plus l’interaction est au rendez-vous afin d’identifier les flux, les liens entre chacun dans les activités du quotidien de l’entreprise. Je distribue à chacun un kit de legos et c’est parti pour le premier temps d’initiation !

LA MÉTHODE LEGO SERIOUS PLAY

ET CHACUN MANIPULE LES LEGOS SANS SE SENTIR INFANTILISE ?
Chacun y parvient mais surtout chacun travaille à son rythme car en effet, tous les salariés n’adhérent pas d’emblée à la méthode quand d’autres peuvent se demander ce qu’ils font là. Chacun commence réellement à construire lorsqu’il quitte la croyance que le lego est avant tout un jeu pour les enfants. Puis vient le temps du « lâcher prise » : en effet, quand la personne prend conscience que « ses mains parlent » alors le cerveau se coupe, pour laisser place aux solutions, idées, projets qui arrivent alors comme par magie. Tout repose sur le « JE FAIS CONFIANCE A MES MAINS ».

QUEL EST VOTRE RÔLE POUR QUE CETTE MAGIE OPÈRE ?
Les solutions ne viennent jamais de moi-même car elles existent en chacun des participants ; elles ne seront jamais mieux façonnées que par eux-mêmes. A l’image d’un feu qui se serait un peu éteint, je souffle sur les braises, j’anime les étincelles pour que la flamme soit. Agiter les idées requiert de ma part une posture de guidance et de facilitation à l’opposé d’une posture de « sachant ». Il convient d’écouter, de reformuler, de ne jamais exclure un professionnel ou une idée pour que le collectif s’anime.

POUVEZ-VOUS NOUS DONNER DES EXEMPLES OU LA MAGIE DU LEGO OPERE ?
Un moment marquant ? Une intervention dans une entreprise du bâtiment avec un opérateur technique très revendicateur : la démarche légo l’indiffère, il n’y voit pas d’intérêt. Prenant conscience que d’autres collègues commencent à construire, il tâtonne, expérimente. J’ai vu sa posture s’assouplir au fur et à mesure que ses mains se mettaient à construire. De revendicatif à constructif, il a souhaité présenter son travail au groupe et nourrir un exposé empreint de beaucoup de sens !
Mon moment préféré ? Le mien ! Avant de devenir formatrice certifiée à la la méthode Légo ® Sérious ® Play ®, j’ai expérimenté la méthode en tant que manager. Devant moi se déliaient peu à peu les problèmes pour permettre à l’équipe d’apprendre à mieux se connaître, de retrouver l’envie de travailler ensemble, de retrouver la confiance pour rendre les relations entre les services plus fluides. La conclusion était pour moi que la méthode pouvait être très aidante pour tout manager... mon meilleur souvenir... car il m’a conduit vers une nouvelle page de ma vie pour devenir formatrice facilitatrice certifiée à la méthode Légo ® Sérious ® Play ®.


Cet article vous intéresse ? Vous pouvez contacter Maryline GABY :

LA MÉTHODE LEGO SERIOUS PLAY
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Découvrez les prestations d'accompagnement en pédagogie, à la certification et à la mise en oeuvre des formations : www.pedagoform.com -  Hébergé par Overblog