PEDAGOFORM

PEDAGOGIE PAR LE CORPS : FORMATEURS, Y AVEZ-VOUS PENSE ?

A l'heure où on ne parle plus que des formations certifiées et de la formation en mode numérique, j'avais envie de nous guider sur d'autres sentiers de la formation... la pédagogie par le corps, y avez-vous pensé ? Vous pouvez facilement intégrer dans votre formation une activité kinesthésique, qui contribuera à rompre le mouvement de la formation pour faciliter ainsi les apprentissages. Pourquoi et comment mener cette activité pédagogique ?

 

LA PEDAGOGIE PAR LE CORPS EN EXEMPLE

Exemple 1 : Dans la pièce, les participants marchent lentement puis se croisent, se regardent et se saluent ou se disent bonjour, puis ils accélèrent le pas et essaient toujours de croiser le regard des autres et de se dire bonjour. Puis le pas accélère encore car ils sont trés pressés, ils doivent continuer à se saluer mais cela devient de plus en plus compliqué... pour comprendre les conséquences du stress ou des urgences sur les relations humaines...

Exemple 2 : Les participants sont en binôme et comme face à un miroir, chacun doit reproduire les gestes de l'autre... est-ce que l'un d'entre eux cassera la cadence ? Se suivront-ils parfaitement ? Pour analyser et comprendre le travail en équipe...

Exemple 3 : Les participants sont en ronde : l'un d'entre eux frappe dans ses mains et le transmet à son voisin qui reproduit le même geste, puis ainsi de suite. Qui rompra ce mouvement pour faire partir un autre batttement de main dans l'autre sens et qui se baissera pour casser la chaine ou passer son tour si l'animateur demande à accélérer le rythme ? .. pour comprendre la communication, les flux et les ruptures...

Exemple 4 : Vous avez peut-être expérimenté le jeu du parachute de couleur où chacun devient tour à tour leader en réalisant un geste, un son, un mouvement, qui devra exactement être mimé par les autres ... pour comprendre mécanimes et conséquences du leadership mais aussi du partage...

Plusieurs approches intègrent la pédagogie par le corps. Par exemple :

- la pédagogie par le jeu : en effet, la pédagogie ludique permet, selon le jeu proposé, d'utiliser son corps et de jouer, pour apprendre. Un exemple ? Les jeux de Thiagi, pour certains d'entre eux, en sont la parfaite illustration : http://www.thiagi.com/resources/#/games-3/

- la pédagogie coopérative intégre également de nombreuses activités physiques pour mieux comprendre les relations inter-personnelles, la cohésion d'équipe notamment

- la pédagogie par le théâtre qui associe expression du corps et expression des émotions

- les mises en situation ou bien encore les jeux de rôle

- la "brain gym" qui associe mouvements et apprentissages

- le "brise glace" que vous pouvez utiliser en début de formation, pour mieux se connaitre, peuvent être corporels

 

QUELS SONT LES INTERETS DE LA PEDAGOGIE PAR LE CORPS POUR L'APPRENANT ?

L'apprenant peut trouver un intérêt dans cette approche :

- Approche kinesthésique et théories des intelligences mutiples (howard gardner) : un canal d'apprentissage. N'oublions pas que chacun des apprenants possède son propre canal d'apprentissage. C'est pourquoi, parmi la multiplicité des intelligences (visuelle, logico-mathématique, musicale, interpersonnelle, naturaliste, intrapersonnelle...), l'approche par le corps pourra être l'un des moyens pour le participant d'intégrer le message-clé d'une partie de la formation.

- Approche kinesthésique et neurosciences : dans le lien entre les neurosciences et l'apprentissage, on retient souvent l'idée que l'hémisphère gauche du cerveau est souvent actionné pour apprendre car il permet de classer, unifier, favorisant les activités intellectuelles, rationnelles. Appuyons nous-sur ces recherches en neuro-pédagogie pour favoriser l'hémisphère droit du cerveau de l'apprenant invitant à l'émotionnel, la surprise, l'étonnement, l'inhabituel pour contribuer aux apprentissages !

 

COMMENT MENER CETTE ACTIVITE PEDAGOGIQUE ? QUELQUES CLES ET SECRETS :

- 1°) Tout d'abord se convaincre que l'activité pédagogique par le corps peut intéresser tous les publics en formation. Que l'apprenant soit jeune ou adulte. Que l'apprenant soit issu du secteur de l'industrie ou du tertiaire, peu importe. Cette activité par le mouvement tire précisément son intérêt par le fait qu'elle va rompre avec les habitudes.

La clé : préparer vos apprenants en créant la surprise : annoncez cette activité en bougeant tables et chaises tout d'abord pour créer le mouvement dans l'espace, puis explicitez la consigne de l'exercice tout en laissant à chacun le droit de ne pas participer à l'exercice physique.

Le secret : pris dans le mouvement de groupe, peu ou pas de participants prennent la décision de s'exclure de l'exercice et de la formation !

- 2°) Se convaincre également que vous pouvez réaliser une activité pédagogique par le corps quel que soit votre secteur d'activité en formation : formation en communication, en management, en développement personnel, en qualité, vous pourrez l'expérimenter et l'adapter afin de pouvoir faire passer autrement un message important de la formation.

La clé : définir clairement votre objectif pédagogique pour cette activité. En effet, il ne s'agit pas là de poser un exercice physique pour "le fun" seulement. L'activité pédagogique par le corps doit faire sens et "faire corps" dans la formation. Vous devez expliquer l'objet et l'objectif de cette séquence à vos apprenants pour qu'ils fassent le lien avec la formation et leurs apprentissages.

Le secret : poser clairement le résultat que vous espérez de cette séquence pédagogique en termes d'impacts sur les apprenants.

- 3°) Déterminer votre rôle en tant que formateur dans cette séquence pédagogique sera essentiel

La clé : participez à l'activité par le corps avec les apprenants !

Le secret : vous "ferez corps" avec eux

- 4°) Prévoir un debreifing de l'activité pédagogique

La clé : en fin d'exercice, quand tout le monde reprend son souffle, laissez librement les mots et la communication verbale reprendre le dessus. L'analyse des apprenants est alors "à cueillir" pour faire le lien avec le message de la formation ou de la séquence pédagogique. N'oubliez pas d'amener les participants à faire le lien entre le ressenti éprouvé dans cet exercice et la question professionnelle en enjeu dans la formation (leurs relations aux clients, à l'usager, à l'équipe, au manager....).

Le secret : c'est le meilleur moment... ils réalisent et vous réalisez que l'exercice physique a fait sens pour passer un message-clé de la formation.

Etes-vous prêt ? Qu'en dites-vous ?

Pour explorer, deux exemples en vidéo :

- jeux coopératifs - mouvement colibris

- le parachute pour adultes et enfants pour favoriser la cohésion d'équipe, ou le leadership

Vos commentaires et idées sont les bienvenus !

 

 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article